L’installation d’une robinetterie n’est pas une opération complexe. Si difficulté il y a, c’est plutôt une question d’accès, souvent compliqué.

Matériel nécessaire :

– un robinet mitigeur ;
– deux flexibles de raccordement ;
– deux raccords sans soudure ;
– une clé à molette ;
– une scie à métaux ;
– une clé de lavabo.

Nous prendrons ici comme exemple l’installation d’un robinet mitigeur (la technique pour l’installation d’un mélangeur est quasiment invariable) sur un évier.

 

Les étapes:

– Dans cet exemple, les raccords de l’ancien robinet sont soudés aux tuyaux en cuivre. Servez-vous de la scie à métaux pour sectionner les deux tubes en cuivre (arrivées d’eau chaude et d’eau froide) ;

– pour que l’accès soit plus aisé, démontez le système de vidage des bacs et pensez à couper l’eau au niveau du robinet d’arrêt le plus proche de celui sur lequel vous allez intervenir ; si vous avez des difficultés pour trouver le robinet d’arrêt, il suffit de fermer le robinet d’arrêt général. Puis, ouvrez les robinets afin d’évacuer l’eau des tuyaux ;

– munissez-vous de la clé de lavabo et placez-vous sous l’évier. Positionnez la clé autour de l’écrou principal permettant le maintien du robinet sur l’évier. Desserrez-le en maintenant le robinet afin qu’il ne tourne pas ;

– retirez l’ancien robinet et éliminez les dépôts calcaires déposés dans le trou percé dans l’évier avec du vinaigre d’alcool ;

– munissez-vous du nouveau robinet et équipez-le des joints d’étanchéité adaptés (ils sont souvent livrés avec) ;

– posez le nouveau robinet sur le trou de l’évier et faites vous aider de quelqu’un pour le maintenir pendant que vous fixez les écrous par en-dessous ;

– posez l’écrou de maintien (ou la platine qui remplace désormais souvent cet écrou). Puis, bloquez le tout avec un écrou standard. Avec la clé à molette, serrez fortement sans jamais forcer sur le filetage ;

– installez ensuite les flexibles de raccordement sans oublier de caler des joints d’étanchéité dans le raccord ;

– enfin, faites le raccord entre les deux autres extrémités des flexibles et celles des tuyaux en cuivre que vous avez au préalable équipé de raccords sans soudure (raccord de jonction bicône) ;

– serrez l’ensemble sans forcer et vérifiez qu’il n’y a pas de fuite en ouvrant l’eau. Si c’est le cas, serrez encore sans forcer.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire